3 – L’état d’esprit

Il est très déroutant d’imaginer tous les ennuis et toutes les complications que vous pourriez rencontrer durant votre prochain long voyage.

Forcément, avant le départ, cela vous tracasse. Plus le Jour-J approche et plus vos grandes envolées lyriques sur l’Inconnu et la découverte des autres cultures s’estompent.
C’est bon signe !
Ça veut dire que vous concrétisez votre rêve ; qu’enfin, vous avez mis une date à votre départ, vous avez imaginé les difficultés que vous pourriez rencontrer dans tel ou tel cas de figure, les accidents possibles, les vols, les kidnapping, les agressions avec violence !!! Tentez de refermer ce chapitre et arrêtez de vous dire que le jour de votre départ correspond au jour où vous vous êtes jeté dans la gueule du loup !

Se jeter dans la gueule du loup

Et à toutes les personnes de votre entourage qui tente de vous faire peur, répondez-leur que ces aléas peuvent très bien survenir en bas de chez elles, dans la rue, à tout moment. Parce qu’il n’y a pas un seul pays à éviter !
Il y a des zones de conflit à éviter, des zones d’épidémies à éviter, mais pas un seul pays à éviter dans sa totalité !
La seule exception survient lorsque votre nationalité est prise à partie.
À titre d’exemple, en 2011, au 11ème mois de mon tour du monde, j’avais l’intention de traverser les pays du Maghreb jusqu’en Égypte, en passant par la Libye.
La France ayant pris part à l’opération de libération du pays contre le régime de Khadafi, il était fortement conseillé aux français installés en Libye de quitter le pays.

À part ce type de conflit qu’il faut prendre au sérieux, la France a la côte dans le monde, et vous pouvez circuler librement, sans crainte.

Cela ne vous empêchera pas de passer une mauvaise nuit la veille de votre départ, et d’être rempli d’appréhension. Mais dès le 1er jour de votre voyage, vous voyez bien que les difficultés n’arrivent pas toutes d’un coup.
Et quoique différentes des obstacles rencontrés dans votre – désormais – ancienne vie de sédentaire, elles s’affrontent une par une, au jour le jour.

Et maintenant, voyagez !

Une réflexion au sujet de « 3 – L’état d’esprit »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Théories de voyage… et beaucoup de pratique !