Touché par la Graz

23 Aout 2010 (suite et bonne fin)

J´ai pris un long train de Salzbourg jusqu´a Leoben. Un train un peu trop long qui me faisait arriver trés tard. Au dernier changement, je demande á un couple si c´est le bon train. Ils me demandent instantanément d´ou je viens et oú je vais précisément. Je leur dis que j´espére trouver le camping de Leoben dans cette nuit noire. Ils me répondent que s´il y a un probléme, ils ont un lit pour moi á Graz, á 5min de la gare (quelle aubaine !).
Je prends leur numéro de téléphone juste au cas oú ; nous continuons la conversation : tour du monde, parti de France, mon trajet prévu…

Je leur ai sorti la seule chose que je connaissait de Graz : c´est le lieu de naissance d´Arnold Schwarzenneger ( c´est Herbert le camionneur qui me l´a dit). Au bout de 10min, ils me disent :  « si tu veux connaitre un peu mieux la ville, tu n´as plus qu´á dire oui pour ce soir ».
L´envie de me faire inviter (et pour une fois, ne pas galérer) prenant le dessus, j´ai prolongé mon trajet en train…

Et me voici á Graz, en compagnie de Léo et Janja. Janja (prononcé Yanya) est infirmiére et Léo dans le tourisme d´affaires. Ayant étudié dans une école traditionnelle, il avait le choix entre Grec ancien et francais. La haute bourgeoisie parlait autrefois le francais dans toute l´Europe. Par défaut, il a choisi le francais. Il a gardé quelques notions mais on a surtout parlé anglais.
J´ai découvert l´huile de citrouille, qu´on peut ajouter en petite quantité dans les salades. Gout particulier mais pas mauvais du tout. Ils m´en ont donné un échantillon. Un petit souvenir d´Autriche…

24 Aout 2010

Aprés une bonne nuit dans un vrai lit, j´ai laissé mon sac chez Léo et Janja pour visiter Graz le matin. L´architecture et les couleurs me rappelent Berlin. J´ai visité le quartier historique et arpenté le Schlossberg, le point culminant de Graz, ancien chateau attaqué á maintes reprises par notre valeureux conquérant Napoléon.
Le temps de prendre une douche, de saluer ce couple autrichien et de leur dire qu´ils sont les bienvenus s´ils viennent un jour en France, j´entre dans un cyber-café pour vous écrire ces quelques lignes.
Il est déja 14h, direction la Hongrie.

Le voyage prend une belle tournure lorsqu´il est rythmé par ce genre de rencontres.

Des bises á tous. On se retrouve au sommet !

2 réflexions au sujet de « Touché par la Graz »

  1. dear alex, you have been a very nice guest and suri(souri), little black princess was loving you from the first moment. we have never heard from camping in leoben, so we were happy that you become our french guest (speaking really good english). we hope you have a great world tour, and that you will know a lot of people.
    see you in around 8 months in slovenia

    1. Thank you very much Janja. It was a great pleasure to meet you.
      People like you give the envy to travel and to like Austria.
      I continue my tour and I hope to see you in Slovenia.
      I repeat again, you are welcome in France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *